Les contributions - Participe (question, expérience) gratuitement

Votre expérience sur le Sujet

  1. La tropomyosine est une protéine qui est impliqué dans la contraction du muscle squelettique. Il est, en effet, le composé responsable de la prévention des muscles de contractantes, lorsqu’elles sont au repos. Cette protéine agit comme un bloc durant le processus chimique qui produit de la contraction musculaire en l’enroulant autour de chaînes d’une autre protéine présente dans les cellules musculaires connu comme l’actine. Une troisième protéine appelée la myosine doit être capable de se lier à des sites le long de cette actine de protéines pour les muscles à se contracter. C’est cette liaison des deux protéines que la tropomyosine entrave.

  2. Si le muscle est dans un état de repos et pas de contraction musculaire est nécessaire, la tropomyosine elle s’enroule autour de la filaments d’actine, en bloquant les sites de liaison et de prévenir ainsi la myosine de liaison à l’actine, de sorte qu’aucune contraction musculaire peut survenir. Une seule molécule de tropomyosine blocs de sept sites de liaison à l’actine de la molécule. Il le fait avec l’aide d’un complexe protéique appelé la troponine, qui est en fait trois protéines, qui jouent chacun un rôle différent dans le blocage ou au lancement de la contraction musculaire. L’une, la troponine T, des jointures avec la tropomyosine de bloquer les sites de fixation de la myosine. L’autre, la troponine I, s’attache à l’actine lui-même pour tenir ces deux sont en place dans les sites de liaison.

  3. Un troisième type de troponine, la troponine C, aide le processus de la contraction de tout recommencer par la fixation d’ions calcium. C’est la libération de ces ions calcium à partir de canaux à l’intérieur de la cellule musculaire et qui stimule la contraction. Lorsqu’ils sont libérés, ils se lient à la troponine C, qui se déplace à la tropomyosine-dosage de la troponine T de façon à ce que la myosine a une fois de plus l’accès à des sites de liaison à l’actine et de la contraction du sarcomère peut recommencer.

  4. Pour comprendre le rôle de la tropomyosine dans la prévention de la contraction musculaire, on doit d’abord comprendre le mécanisme, connu comme le glissement des filaments de la théorie, qui provoque une contraction musculaire. Dans les cellules musculaires, qui composent les fibres musculaires disposées en faisceaux, l’actine et la myosine sont organisées, en alternance, des filaments. La myosine est le moteur ou la protéine de mouvement qui génère la force de contraction des muscles glisser d’avant en arrière le long des filaments d’actine au sein d’une structure à l’intérieur de la cellule musculaire connu le sarcomère — un des milliers — qui peut se dilater et se contracter comme une unité. Lors de la contraction musculaire, la myosine protéines glisser au-delà de l’actine, décharge d’ions de calcium qui cause chaque myosine protéine de se lier à un site adjacent, sur le filament d’actine. Lorsque cela se produit, la myosine tire lui-même passé son voisin de l’actine, provoquant un collectif de raccourcissement du sarcomère qui produit une contraction de la cellule musculaire.