Le lien Entre l’Ovulation et les Sauts d’Humeur

Partagez sur les réseaux sociaux : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Les contributions - Participe (question, expérience) gratuitement

Votre expérience sur le Sujet

  1. Dans 9jours ma nouvelle période commence…. Mais pour le moment ma date d’ovulation est passer et j’ai des sautes d’humeur pas croyable. Je suis irrité anxieuse. Et nerveuse

  2. La connexion entre l’ovulation et les sautes d’humeur implique généralement des hormones. Quand une femme s’approche de l’ovulation, elle connaît une montée significative de l’hormone œstrogène et de l’évolution des niveaux de d’autres hormones, qui conduisent souvent à des changements d’humeur. Beaucoup de femmes l’expérience positive des sautes d’humeur, y compris de se sentir plus vivant et dynamique lors de l’ovulation. D’autres peuvent devenir irritable ou anxieux en raison de ces changements hormonaux. D’autres encore, les femmes ne remarquez un quelconque changement dans leur état d’esprit lors de l’ovulation.

  3. Lorsque les niveaux d’oestrogène atteindre un haut assez de point, ce qui conduit à une montée de LH, qui à son tour stimule l’ovulation. L’augmentation du taux d’œstrogènes peut provoquer ressentir une femme dynamique, enthousiaste et bien. Elle peut se sentir plus capable au cours de cette période, ainsi que plus désirable et sexuelle. La relation entre l’ovulation et les sautes d’humeur n’est pas toujours positif, cependant, avec quelques femmes au lieu sentiment d’irritabilité, de l’anxiété ou même déprimé. Cela peut se produire que la femme est la réponse naturelle ou à la suite d’un déséquilibre hormonal.

  4. Tout comme les sautes d’humeur avant les menstruations sont causés par les variations hormonales, les hormones sont également à l’origine de la connexion entre l’ovulation et les sautes d’humeur. Dans la période précédant l’ovulation, il y a de diverses hormones au travail. Hormone folliculo-stimulante (FSH), par exemple, stimule le développement des follicules pileux de la maison d’une femme’s le développement des œufs, et de l’hormone lutéinisante (LH) stimule un follicule ne libération d’un ovule mature lors de l’ovulation. La progestérone est également à l’œuvre au cours de la période précédant l’ovulation et qui sert à obtenir la muqueuse utérine prêt pour la possible implantation d’un ovule. Les œstrogènes, cependant, peut être considérée comme une force motrice lors de l’ovulation, et c’est cette hormone qui est souvent responsable de la relation entre l’ovulation et les sautes d’humeur.

  5. Une femme des niveaux d’hormone de ne pas rester constante tout au long de son cycle entier et, par conséquent, elle peut avoir des symptômes — y compris d’importants changements dans l’humeur — qui varient selon les différents moments de son cycle. Beaucoup de gens sont bien conscients des sautes d’humeur qui peuvent se produire dans les jours ou les semaines qui ont précédé l’apparition d’une femme’s la période menstruelle, et c’est souvent désigné comme le syndrome prémenstruel (SPM). Une femme peut, cependant, a également remarqué des changements dans son humeur au moment où son corps libère un ovule par un de ses ovaires dans un processus appelé ovulation, qui est le lien entre l’ovulation et les sautes d’humeur.