Effets Secondaires de l’Huile d’Onagre

Partagez sur les réseaux sociaux : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Les contributions - Participe (question, expérience) gratuitement

Votre expérience sur le Sujet

  1. La plupart des communes de l’huile d’onagre sont les effets secondaires les maux de tête et des nausées, bien que les douleurs de l’estomac et de la diarrhée peuvent également se produire et indiquent souvent la posologie est plus élevée que nécessaire. Alors que des études ont montré que les animaux compte tenu de l’huile d’onagre qui a connu une baisse de la pression artérielle, ce ne semble pas être le cas pour les humains.

  2. D’autres effets secondaires peuvent être déclenchées par des interactions avec certains types de médicaments. Certains médicaments utilisés pour traiter la schizophrénie, en particulier ceux de la phenothizine classe de médicaments, ne doit jamais être mélangé avec de l’huile d’onagre suppléments, car cela peut provoquer des crises d’épilepsie. Les personnes qui prennent des médicaments pour éclaircir le sang effets, tels que des anticoagulants et des anti-inflammatoires, devraient également éviter de prendre l’huile d’onagre.

  3. L’huile d’onagre est communément utilisé pour traiter une variété de maladies de la peau, plus précisément de l’eczéma. Il est aussi couramment recommandé pour les personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde ou éprouvant des douleurs dans la poitrine. La ménopause et le syndrome prémenstruel (SPM) sont les deux autres conditions dont les symptômes le supplément est dit pour aider à soulager, mais les études n’ont pas encore montré toute conclusion significative dans ces domaines.

  4. Dans l’ensemble, le nombre des effets secondaires potentiels de l’huile d’onagre sont minimes. Les maux de tête qui peuvent résulter de la forme de prendre le supplément sont souvent bénins et ont tendance à s’estomper rapidement. Les nausées ont tendance à se produire lorsque la supplémentation est commencé, et en général ça ne dure que quelques jours. Si ces symptômes durent plus longtemps que prévu, ou commencer à s’aggraver, les personnes devraient consulter un professionnel de la santé.

  5. Autres huile d’onagre effets secondaires peuvent être un signe d’avertissement que l’individu doit prendre moins de le compléter. La diarrhée et des crampes d’estomac sont des réactions déclenchées par le tractus gastro-intestinal de l’incapacité de traiter de grandes quantités de le compléter. La plupart des fournisseurs de soins de santé recommande de commencer avec une dose moyenne de 0,1 onces (3 g) par jour et en les augmentant progressivement la quantité jusqu’à ce que l’amélioration est remarquée. L’apport quotidien doit cependant pas dépasser 0.28 oz (8 g) par jour.

  6. Les individus qui cherchent à commencer à prendre le supplément doit être conscient du fait qu’il y a des complications qui peuvent survenir chez les personnes ayant d’autres conditions médicales. Il ne devrait pas être pris par les personnes souffrant de diabète ou de maladie du foie, comme le sucre et l’alcool contenu dans le supplément tend à être un peu élevé. Il y a également eu des cas de supplément à la cause de crises; par conséquent, les personnes qui ont déjà des antécédents de crises convulsives devraient éviter de l’utiliser. Le supplément est également pas recommandé pour les femmes enceintes ou celles qui allaitent.