Les contributions - Participe (question, expérience) gratuitement

Votre expérience sur le Sujet

  1. Cette discipline est un art martial relativement nouveau, avec des origines aux environs de 1820, bien qu’il existait probablement un certain temps avant que. C’est ce qui est connu comme un style doux de martial de combat, en mettant l’accent sur la décontraction musculaire des postes et de l’utilisation d’un adversaire qui’s dynamique, contrastant avec l’unité de styles, qui mettent l’accent sur les muscles dans un état de préparation, de réunion et un adversaire’s de force avec un’s propre force.

  2. À de nombreux égards, le Tai Chi est un très tradition Taoïste. Il enseigne ces choses que d’apprendre à se déplacer avec le monde – la fois dans un sens littéral, sens physique en termes de martial d’auto-défense, et en plus abstraites, de méditation, de sens. En effet, le cœur de la pratique pourrait être décrit comme simplement apprendre à réagir de manière appropriée à tout ce qui est offert. C’est une des raisons pourquoi beaucoup dans le monde moderne trouvent qu’il est si précieux en tant que discipline. Les praticiens de cette discipline trouve habituellement que dans un laps de temps relativement court, ils sont mieux équipés pour gérer des situations de stress, et de trouver eux-mêmes de moins en moins enclin à être pris hors d’équilibre que ce soit physiquement ou mentalement.

  3. Le Tai Chi a toujours été populaire forme d’art martial en Chine, et dans les dernières décennies, a vu sa popularité partout dans le monde. À la fois comme une discipline de combat et comme une pratique méditative, cette pratique est certain de survivre et de prospérer dans l’avenir.

  4. Outre les aspects martiaux de cette discipline, il y a beaucoup de stress placé sur les concepts de la méditation, le calme, et la santé physique générale. En effet, pour de nombreuses personnes vivant dans le monde moderne, le Tai Chi n’est pas considéré comme un art martial, mais plutôt comme un système de mouvement et de la respiration destiné à être thérapeutique. De la même manière que le yoga en Occident est devenue divorcé de son but initial, cette discipline particulière de devenir quelque chose de tout à fait différent.

  5. En plus de ces poses, que l’on voit souvent les pratiquants Occidentaux de faire dans l’isolement, dans les parcs publics, ou dans les cours de groupe, l’art permet également l’utilisation de la plus traditionnelle des techniques d’arts martiaux. Combat a lieu entre les deux praticiens, et est similaire à l’entraînement en beaucoup d’autres très connus arts martiaux formes. Les praticiens peuvent également faire usage d’armes diverses, y compris la lance ou du personnel (chang ou chiang), le sabre ou le sabre (tao ou dao), l’épée droite (chien ou jien). D’autres armes comme la chaîne ou d’un ventilateur peut être utilisé ainsi.

  6. Le Tai Chi est un art martial Chinois qui a vu, ces dernières années une augmentation de la popularité dans le monde entier, non seulement pour ses aspects martiaux, mais pour ses propriétés adoucissantes et bénéfique aussi bien des aspects. Son nom complet est le Tai Chi Chuan, un Chinois phrase qui peut être traduit comme environ le sens suprême, ultime coup de poing.

  7. Dans le but de cultiver cet état d’esprit, les praticiens se concentrer sur deux types principaux de la formation formelle. Dans la première, l’élève apprend un certain nombre de mouvement pose qu’ils s’engagent sur leur propre. Ces poses de travail stable, saine respiration, posture souple, lisse et un mouvement du corps’s articulations. Dans la seconde, l’élève travaille avec un autre praticien de comprendre comment ces formes d’interagir avec une autre personne’s mouvement. Ces poussées des mains, pose d’aider à enseigner une sensibilité, ainsi que d’aider à améliorer le solo pose à travers une plus rigoureuse de l’exercice.